Retour sur le Scrum Day 2012, ma rétrospective !

Ce 27 mars 2012 a eu lieu le Scrum Day 2012, l’évènement annuel organisé par le French Scrum User Group. L’événement se déroulait à la salle CAP15, et la salle était comble : 500 personnes ! Un record d’affluence, plus une seule place de disponible.

Etant Scrum Master au sein de ma société (GFI Informatique), j’ai eu la chance de pouvoir participer à la grande messe Scrum annuelle qu’est le ScrumDay ! Mon billet en poche, je m’en allais découvrir avec un autre collègue Scrum Master (http://twitter.com/guillaumew) cet événement.

Nous avions déjà participé à la ScrumNight fin décembre 2011 et avions beaucoup apprécié l’ambiance qui règne au sein du FSUG. Nous sommes d’ailleurs maintenant membre du FSUG depuis cette fameuse nuit Scrum.

Mais venons en aux faits :

Petite introduction du ScrumDay 2012

(Reprise sur le site officiel du scrumday, car j’ai pas trouvé mieux à dire ! ;))

Comme je le disais, ce 27 mars a eu lieu le Scrum Day 2012, l’évènement annuel organisé par le French Scrum User Group.

L’association se donne pour ambition de faire du Scrum Day un rendez-vous incontournable pour tous les acteurs de l’Agilité. Il s’agit d’un rassemblement majeur pour la communauté SCRUM : il permet de réunir sur une journée un grand nombre de membres, ainsi que les personnes impliquées dans l’Agilité en général.

L’objectif de cet évènement est triple :

  • Rassembler en un même lieu pendant un jour, des personnes qui découvrent l’Agilité, mais aussi celles qui souhaitent progresser, ainsi que des spécialistes;
  • Diffuser les bonnes pratiques et les dernières techniques reconnues par les experts;
  • Favoriser les rencontres professionnelles et les échanges inter-entreprises.
  • Résolument interactif, l’événement revêt différents formats, comme des keynotes, des conférences, des ateliers, des open spaces et des retours d’expériences, au cours desquels les participants apprendront et échangeront dans une ambiance conviviale.

Mon retour et mes impressions sur les présentations

Je vais vous parler ici des présentations auxquelles j’ai pu assister durant cette journée.

Gamestorming

Voici une très bonne Keynote en anglais de Maarten Volders qui nous présente sa façon de voir les choses dans les entreprises innovantes.
Ainsi pour pouvoir innover, et proposer de nouvelles choses l’entreprise doit se tourner vers l’humain, l’interaction entre les individus.
Il a cité notamment Ford qui a mis en place une méthode afin de produire en masse à travers un plan à suivre et Edison qui lui a plutôt travaillé à l’intuition, et à l’imagination pour trouver comment réduire les couts d’une ampoule.
Deux visions d’entreprises différentes telles que Dell et Apple :
Dell : Propose des ordinateurs avant tout
Apple : Commence par penser le design et ensuite, ils réfléchissent à l’élaboration d’un ordinateur.
Maarten a introduit les jeux en entreprise (serious games, gamestorming) qui permettent d’améliorer la vision des employés et ainsi innover constamment grâce notamment aux interactions.
Il prend alors l’exemple de Google dont l’espace est aménagé de façon à provoquer les interactions entre employés et ainsi produire de la richesse, de l’innovation.
Quelques phrases clés :
  • Il est adapte de la création d’un environnement où tout est possible.
  • L’utilisation de différents types de jeu, permet de renouveler l’énergie du groupe de travail selon lui.
  • Il n’est pas nécessaire de jouer à tout avec tout le monde tout le temps.
  • Les 3 P des innovation games : Practices, People, Passion.
Mention spéciale à son support de présentation qui ne ressemble pas à une présentation classique comme l’on peut le voir avec l’ensemble des autres présentateurs français. Ici, on privilégie l’oral et non l’écrit sur les slides. Très bonne leçon à retenir pour de futures présentations plus interactives et qui
demandent plus d’attention aux auditeurs.
NB: L’ensemble des dessins de la présentation ont étés réalisés par lui-même ! Belle performance 🙂

TDD/BDD : Ou comment j’ai appris à ne plus m’en faire avec les tests

Guillaume Saint-Etienne revient sur les tests et les méthodes qu’il applique durant ses projets.
L’application du BDD (behavior driven developement) ou encore développement comportementaliste pour les tests fonctionnels ainsi que pour les tests unitaires est une petite révolution et présente de nombreux avantages. Il faut que nous capitalisions sur cette façon d’écrire nos tests à l’avenir pour faciliter les échanges avec le client. Nous avions déjà l’habitude à GFI de travailler en BDD mais surtout pour la rédaction des tests d’acceptation et non pas pour les tests unitaires des composants logiciels
Il nous a montré par le code sous environnement .Net toute la puissance de ce genre de méthode d’écriture des tests compréhensible par tous et surtout langage agnostic
Cependant, ce genre de pratiques soulève quelques questions concernant la productivité de l’équipe de développement car cette méthode implique une certaine masse de développements supplémentaires pour le développement des étapes non définies par défaut.
Enfin, il faut retenir, que cette pratique présente de nombreux avantages notamment de permettre à un grand nombre de personnes de définir les différents scénarios de tests sans pour autant connaitre le langage de développement de l’équipe ou encore améliorer la qualité du code par la réutilisation des différentes « étapes » développées tout au long des tests du projet.

Dans la peau du manager Agile

Très bonne présentation de Jean Claude Grosjean, Coach agile pluridisciplinaire dans un temps très court : 30 minutes de présentation/questions.
Il a fait le tour des valeurs que l’on demande aujourd’hui à un middle manager qui doit composer avec ses équipes agile et son top management.
Mention spéciale à son ROTI (Return on time invested) qui est une méthode qui permet d’obtenir du feedback rapide sur le meeting qui vient de se dérouler via un vote à 5 doigts.
Vivement la mise en ligne de sa présentation que je puisse me remémorer les 4 valeurs indispensables au « management 3.0 » ou comme le dis Jean-Claude au Management Lean et Agile !
Je reste néanmoins déçu car je souhaitais le rencontrer, chose que je n’ai pu faire cette fois-ci mais comme échangé sur Twitter, ce n’est que partie remise. 😉

De V vers l’Agile

Une présentation commune de Yannick Quenec’hdu et de Etienne Rossignon (coach Agile durant ce projet à la DCNS).
Ils nous ont présenté leur retour d’expérience à la DCNS sur un projet de construction de sous-marin nucléaire qui partait à la dérive au bout d’un mois de démarrage.
A la base, les spécifications fonctionnelles détaillées faisaient plus de 800 pages. Tout a été traduit en user stories.
La méthode de rédaction retenue est le BDD (behavior driven development) simplifiant les interactions avec le Product Owner.
La nouvelle méthode employée est maintenant ScrumBan (Scrum + Kanban) Permettant de réduire les goulets d’étranglement du processus de développement tout en gardant la rigueur de Scrum avec notamment des sprints donnant des jalons de livraisons fixes.
La refonte de la méthode mise en place a permis de récupérer 5 mois de retard sur 6 mois de projet et de tenir les délais initiaux !! Du jamais vue. Ce projet restera sans doute comme une référence de réussite de l’agilité dans des systèmes plus complexes qu’un simple site web…

Scrum Master Academy

Une présentation commune de Gilles Mantel et de Jean-Laurent De Morlhon.
Ici, nous avons eu droit à une conférence qui sort complètement des présentations classiques : les orateurs sont en « treillis » avec des sifflets et ils n’hésitent pas à les utiliser…
Ils ont commencé par mettre debout les participants qui pratiquaient Scrum dans leur organisation d’une manière ou d’une autre (P.O, Scrum Master, développeur Agile,…) puis ils nous ont posé deux questions :
  • Qui connait par cœur les 4 valeurs Agiles du manifeste ? 90% de la salle s’est assis suite à cette question.
  • Qui connait les 12 pratiques Agiles du manifeste ? Les 10 % restants se sont assis.
Les rires dans un premier temps puis la consternation en se rendant compte que personne n’était capable de réciter par coeur les valeurs et principes Agiles alors qu’il n’y en a que 4 (valeurs) + 12 (pratiques)… Triste constat et première leçon de l’équipe en face: Connaitre les valeurs Agiles. Bien souvent elles sont la clé à nos problèmes en plein sprint.
Ils nous présentent ensuite une série de règles à respecter quand on est un Scrum Master pioché dans les 50 règles qu’ils ont définis et qui vont bientôt paraitre sur leur blog.
On retiendra surtout le dynamisme des deux et l’importance d’être dynamique au sein de son équipe car c’est le scrum master qui donne l’impulsion à son équipe avant tout.
Sans oublier non plus, l’importance d’adapter ses pratiques à chaque projet sans pour autant être laxiste sur certaines méthodes incontournables (standup, rétrospectives, démo…)

Ma rétrospective sur le ScrumDay 2012

Voici maintenant un compte rendu sur le ScrumDay 2012 sous forme de rétrospective pour rester sur une approche Agile.
1. Ce qui a bien marché
  • L’organisation était parfaite, aucun accroc à part peut-être sur la gestion des badges visiteurs qui a cafouillé en tout début de matinée.
  • L’ensemble des présentations auxquels j’ai participé étaient de très bonne qualité et m’ont permis de confirmer certaines pratiques (BDD, Kanban, ROTI…) et d’apprendre certains points (Valeurs du manager agile, certines règles à respecter en tant que Scrum Master, Contrat agile open disponible…)
  • Quelques bons échanges avec des personnalités Agiles d’autres sociétés notamment sur le BDD, Selenium, ou encore le Lean (Rencontre avec Claude Aubry :), qui reste à ce jour ma référence Agile française!)

2. Ce qui a moins bien marché

  • Trop de monde pour le jeu Agile « Joli Tableau », empêchant certains de pratiquer avec Alexandre Boutin son serious game.
  • Pas d’alternative à la dernière présentation (je l’avais déjà vue à la ScrumNight), cela dit en passant, le leadership des talents était une de mes présentations préférée…
  • Aucune présentation n’a abordé la contractualisation au forfait, c’est dommage car c’est un point beaucoup abordé par les visiteurs de ce ScrumDay lors des sessions de networkings.
  • Je n’ai pas eu le temps de discuter avec la moitié des gens que je voulais voir, et notamment Jean-Claude :(.

3. Les axes d’améliorations

  • Augmenter encore la capacité de chaque salle ? Je n’ai pu participer à Joli tableau, faute de place car je suis resté discuter avec Guillaume Saint-Etienne sur le TDD et BDD !
  • Un « libraire » était présent, cependant apporter encore plus de choix autour de l’agilité serait un bon point,même si c’était déjà bien fourni.
  • Plus de l’ordre personnel, et pour mes collègues au sein de GFI, devenir orateur à un ou plusieurs évènementsAgiles sur une pratique (pourquoi ne pas pousser l’intégration continue si chère à nos « Scrum Masters »), une méthode (Scrum, XP, Kanban,…), la phase de tests (le TDD, ATDD et BDD : notre stratégie de tests)

Voilà, c’est tout pour ma rétrospective sur le Scrum Day 2012. N’hésitez pas à laisser vos impressions ci-dessous ou à me poser vos questions sur l’évènement. Je reviendrais assez vite sur le blog pour vous faire un petit récapitulatif de l’ensemble des présentations ainsi que des ressources disponibles sur Internet pour que vous puissiez les voir ou les revoir à travers les slides et les vidéos prises durant cette journée.

A bientôt sur le blog ou sur twitter (@_adesousa) !

Partager cet article:

Ecrit par André De Sousa

Je suis un coach Agile ayant plus de 7 années d'expérience. J'ai coaché/mentoré/aidé plus d'une vingtaine d'équipes faisant du Scrum, XP ou du Kanban depuis mes débuts en agilité ainsi que des organisations en pleine transformation agile. Enfin, avec une "fail startup" à mon actif, j'aide les entrepreneurs qui se lancent pour leur éviter de reproduire mes propres erreurs. Actuellement Coach Agile / Formateur / Scrum Master / Hackathon Organizer chez Valtech France.

3 Commentaires

  1. Merci pour ce beau retour du scrumday 2012.

  2. Merci pour votre retour Laetitia, il est toujours bon d’avoir du feedback des lecteurs pour pouvoir s’améliorer.
    Vous étiez au ScrumDay également ?

Trackbacks

  1. […] avons reçus après la session (voir photo), et encore après sur la blogosphère ici ou encore là. Comme promis aux participants, je vais vous dévoiler sur ce blog les 50 règles de la Scrum […]

Partager vos opinions ! Laisser un Commentaire

XHTML TAGS AUTORISES

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi...